Industrie Textile: Création mais surtout Innovation et Commerce

Image

Production, création, qualité, commerce … Le secteur offre une grande diversité de métiers.

Les métiers créatifs (styliste, directeur de collection, modiste, maroquinier) font rêver, mais recrutent très peu au regard du grand nombre de candidats. Il en va de même des artisans d’art : brodeurs, plumassiers, gantiers… même si certains (les meilleurs et très expérimentés) travaillent le temps d’une collection pour le compte des enseignes de luxe. Les designers produit bénéficient, eux, de l’intérêt croissant pour les accessoires de mode (bijoux, lunettes).

A la frontière de la création et de la fabrication, le modélisme offre des opportunités d’emploi. Le design textile gagne du terrain en touchant des secteurs d’application au-delà du seul secteur de l’habillement. Tout comme la fonction recherche-développement qui permet à des ingénieurs textiles d’inventer des tissus innovants (anti-transpirants, filtres UV..).

L’industrie du prêt-à-porter recherche des responsables de production capables de guider la réalisation des patrons et des prototypes, de superviser la fabrication des modèles (local ou à l’étranger) et d’améliorer les processus afin de réduire les coûts. Appréciés également les contrôleurs qualité qui vérifient la conformité des produits finis avec le cahier des charges.

Par ailleurs, le secteur a besoin de commerciaux. De l’acheteur au chef de produit, en passant par le directeur commercial et le responsable logistique. Une place de choix pour les fonctions vente et marketing, stratégiques, qui profite au marchandeur visuel de plus en plus sollicité. Ce professionnel imagine la présentation des produits en boutique et assoit l’identité de la marque dans les points de vente.

Bechir Ben Hmida

Réf: Onisep

Publicités

TOP 10 des Entreprises les plus innovantes dans le monde

Image

L’enquête «Global Innovation 1000» menée auprès de 1000 entreprises cotées en bourse a posé la question suivante :Qui innove le mieux et comment?

Et le grand vainqueur est… Apple ! Malgré un iPhone et un iPad en mal de révolution, la marque à la pomme reste la plus innovante. Google et 3M complètent le podium, Samsung s’attribuant la 4ème place. Suivent GE, Microsoft, Toyota, P&G, IBM et Amazon. A noter la progression de Samsung qui quitte sa 7ème place pour le pied du podium et l’entrée d’Amazon qui chasse Facebook.

Pour établir ce classement, Booz & Company a identifié les 1000 entreprises cotées en bourse avec le plus gros budget R&D. Puis le cabinet de conseil a épluché les chiffres d’affaire, les marges brutes, d’exploitation, nettes, les dépenses R&D ainsi que la capitalisation boursière. L’analyse de ces données a permis de classer ces 1000 entreprises en fonction de leur capacité à innover et à en tirer profit.

Bechir Ben Hmida

Réf: Global Innovation 1000